Le lacher prise

Bonjour à toutes et à tous

 

Aujourd'hui, j'aimerais partager avec vous sur le sujet (et quel sujet) du Lacher prise

 

Qu'est-ce que le lâcher prise et comment faire pour y arriver ?

 

Lâcher prise signifie :

 

ARRETER DE CONTRÔLER - ÊTRE DANS L’ACCEPTATION -  LAISSER FAIRE. -  PRENDRE DU RECUL -  OBSERVER.

 

Le lâcher prise, ce mot est dans toutes les bouches et est devenu très à la ‘’mode’’ depuis quelques années, mais me direz-vous, pas si facile que ça de le mettre en pratique, et je répondrais, ce n’est pas impossible non plus.

Donc, le lâcher prise comme son nom l’indique, consiste à se libérer des fausses croyances, croyances limitantes, toxiques, pensées négatives etc.… ces dernières, nous ont été transmises par les adultes, nos parents, notre entourage sans oublier aussi par nos expériences.

Souvent ou devrais-je dire tout le temps nous focalisons et accordons trop d’intérêt à des évènements, des situations, des pensées, des comportement sociaux qui nous atteignent et nous font du mal, alors qu’en réalité, nous ne devrions pas y porter attention. Le lâcher prise, c’est savoir et pouvoir se libérer de la culpabilité, (à ce propos et pour rappel, « nous ne sommes pas coupables, nous sommes responsables » voilà, ça, c’est fait et dit), des remords, des pensées négatives, des tracas provenant de problèmes qui n’en sont pas vraiment et qui ne devraient pas autant nous affecter.

Nous sommes des êtres UNIQUES, cessons de nous comporter comme des êtres stéréotypés et de vivre constamment pour les autres, vouloir les satisfaire afin d’être apprécié de tous et pour ce faire, nous montrons de nous une fausse image (ILLUSION) qui n’est pas vraiment qui nous sommes, une sorte de déguisement dont nous revêtons l’habit pour plaire.

Le lâcher prise c’est de pouvoir se débarrasser de cette carapace, ce déguisement, bref, se mettre à nu, et ÊTRE tout simplement, (ne pas confondre ÊTRE et PARAÎTRE si vous voyez ce que je veux dire) sans se préoccuper de l’opinion des autres ou de ce que l’on pensera de nous.

Nous sommes ce que nous sommes, alors pourquoi mentir aux autres, et SURTOUT pourquoi se mentir à soi-même car ce déguisement une fois enlevé, seul reste notre vrai Moi.

Rappelez-vous, Nous sommes ce que nous pensons, donc ayons des pensées positives.

 

Le lâcher prise, c’est de se libérer des peurs, des blessures, lâcher l’idée que nous pouvons changer l’autre parce qu’il ne répond pas à nos attentes.

Le lâcher prise, ce n’est pas justement comme tout le monde pense, d’abandonner, mais c’est de pouvoir s’alléger pour enfin guérir nos anciens schémas, mémoires cellulaires etc…

Quand on lâche prise on ne force plus... on ne cherche plus à contrôler, et ainsi on peut orienter sa créativité et son énergie vers d’autres objectifs plus nourrissants émotionnellement.

Le lâcher prise demande une profonde estime de soi ainsi qu’un grand travail en perspective. C’est savoir accepter les difficultés de la vie qui se présente à nous, quand je dis, difficultés, je devrais plutôt employer les mots opportunités, événements, pour justement pouvoir transmuter tout cela en positivité, il n’y a pas de bonne ou mauvaise expérience (dualité, Ego mental etc..), il y a des expériences qui elles nous font grandir.

Vous recevez une nouvelle désagréable, une facture à payer, impôt, échec à un examen etc…ou bien quelqu’un vous en veut quelle que soit la raison ?  Au lieu d’en souffrir, essayez de transmuter ces événements en côté positif et de faire de ces derniers une force pour justement grandir.

Ce comportement est l’une des clés du lâcher prise, et à terme pourra vous procurer une grande satisfaction mentale mais surtout une liberté, la liberté d’Être.

 

Pour conclure

Quand nous pardonnons, nous guérissons.

Pour rappel, se pardonner ou pardonner, ce n’est pas oublier. Pardonner fait référence à cette idée de se libérer de toute émotion négative, de toute pensée négative, toute énergie négative que l’on porte à l’intérieur de soi, envers soi-même ou envers les autres, c’est juste, se libérer sans forcément oublier.

Quand nous lâchons prise, nous grandissons.

 

 

 

 

blog communication

Ajouter un commentaire